top of page
  • Photo du rédacteur.

STAR-KING Noraebang à K-Town, Paris 15e arrondissement.

Dernière mise à jour : 13 déc. 2019

Pousser la chansonnette lors d’une soirée Norae (karaoké) insolite à K-Town, Paris


Noraebang est certainement la meilleure destination pour cultiver le bonheur à la coréenne à la fin d’année.


Bien manger est un bonheur chinois, mais chez nous, c’est un esprit. On ne mange pas pour le bonheur, mais plutôt pour garder un esprit, celui de l’équilibre entre le ciel et la terre, le Yin et le Yang.


Inspirés par le tube de BTS Star King, la star coréenne de série TV…, passez votre soirée à la mode BTS, dans le quartier du 15e arrondissement de Paris. Lors de l’ouverture du STAR-KING Restaurant-Karaoké, il y avait une quinzaine d’années, une centaine de Coréens seulement fréquentait l’établissement. Depuis, il semble que le bar-karaoké a fait venir du monde au 15e puisqu’on en compte trois mille aujourd’hui. D’après les ressortissants, le Star-King est à l’origine du nom K-Town dans Paris 15e !


Alors, installez-vous dans un box privé d’un Noraebang, ces bars Noraebang (karaoké coréen) à verres de Soju qui foisonnent en Corée. Devenez Star-King K-Town , encouragés par vos camarades et par les goblets de Makgeolli (alcohol traditionnel). Votre expérience Noraebang de fin d’année à K-Town sera complètement délirante, et vous en serez assurément ravis !


Noraebang ‘Star-King’ à Paris 15e

En tant que Parisien coréen, j'apprécie le style de vie multiculturelle, mais lorsque je veux me sentir proche de chez moi, je privillégie les lieux qui réconfortent mon âme et mon ventre. C’est le Star-King que je vois comme la maison nostalgique de grand-mère, Halmeoni-jip du quartier qui me rappelle la cuisine traditionnelle à l’instar d’anciennes images de Manhwa



Niché au cœur de Paris 15e à l’autre côté de grand magasin Beaugrenelle, ce petit coin de Corée en face de K-mart alimentation (installé quelques années après en face) est un monde à l’écart de la cohue extérieure, plus que des repas coréens, bien plus que des boissons et du Norae (karaoké).

En combinant la cuisine traditionnelle et les mets épicés avec les principes et les saveurs contemporains, le Star-King représente le pouls de la cuisine coréenne de manière accessible et alléchante pour tous à prix démocratisés. Le succès est venu plutôt par le Noraebang, ouvert jusqu’à 5h du matin, 7j/7, sauf le lund. Les jeunes (2ème génération des ressortissants et étudiants coréens de la région parisienne) se bousculent souvent dans la journée pour un anniversaire ou après les cours de danse K-POP, un examen ... Les chansons sont mises à jour chaque mois pour coller à la tendance (box privé à différents prix : 30E, 40E, 50E/h, selon la taille)


Suite au grand succès de Namdaemun (restaurant-karaoké-hôtel, aujourd’hui fermé) à la sortie du métro Riquet), la « dame de fer » a réussi à avoir un hôtel à Meudon-la Forêt, en 2010 et encore un grand restaurant champêtre barbecue au 107, rue Saint Charles en 2018

La propriétaire ne semble pas prête à partir pour la retraite… contrairement à son époux, champion de jeux de Go ‘Baduk’, retraité depuis des années déjà.


Son fils, gérant du bar-noraebang dit que « les jeunes de quartier ont commencé à venir comme un passe-temps dans la journée ou le week-end, en raison de notre amour pour la cuisine de notre pays d'origine, combinée à l'expérience des cuisiniers asiatiques ou compatriotes dans l'industrie alimentaire. Ensuite, nous avons vite réalisé le manque d'authenticité coréenne : vivre à la coréenne, bien manger et chanter tous ensemble, à Paris. Et nous avons utilisé cette lacune du marché pour partager notre passion avec la communauté. Depuis que le Star-King a ouvert, il y a 15 ans, la communauté du 15e s’est agrandie avec son développement (derrière Novotel Paris, le Centre Tour Eiffel), avec les groupes de touristes qui affluent...


Nous accueillons à la fois les compatriotes voisins, en croissance constante, les Parisiens fans ou désireux d'expérimenter les saveurs coréennes, ainsi que nos clients fidèles au karaoké. En plus de la cuisine coréenne, s’amuser dans le plus pur style coréen signifie s’essayer aussi au karaoké! Une soirée à chanter et danser, et vous êtes sûr de créer des souvenirs inoubliables au Star-King et de revenir pour plus! »



On l’a bien compris : Noraebang est un aspect de la culture coréenne qui rassemble les gens : les amis et la famille, les couples et même les partenaires commerciaux et les collègues passent la nuit dans les Noraebangs en faisant d’abord chanter les coeurs. Peu importe, en effet, que vous soyez un bon ou un mauvais chanteur, tant que vous vous amusez. (Chansons disponibles en anglais, coréen, chinois et japonais)
Tous les établissements disposent de plusieurs salles de karaoké privées que vous et vos amis pouvez louer pour quelques heures ou toute une soirée.

Les services

Selon les noraebang, vous pouvez prétendre à différents services. Ils mettent à disposition de leurs clients chanteurs des boissons (alcoolisées ou non), quelques snacks, gâteaux (pour fêter les anniversaires) ou des glaces. Pour profiter au maximum de l’expérience du noraebang, il faut maîtriser la télécommande : rechercher par titre, par nom d’artiste, pays et numéro.














La réservation est nécessaire pour Noraebang.

1. Star-King

11 rue du Théâtre 75015 Paris +33 1 45 77 69 69 / +33 6 77 23 18 76 Ouvert t.l.j. jusqu’à 05 :00. Fermé le lundi. Bar-Restaurant au rez-de-chaussée et Noraebang au 1er étage M. Charles Michels

2. Quatre Saisons

17 avenue Emile Zola 75015 Paris +33 1 45 75 77 83 Restaurant-Noraebang Restoles4saisons@orange.fr  M, RER C Javel-André Citroën

3. SOMEC

80 rue de la Procession 75015 Paris +33 1 47 34 08 35 (ailes de poulet rôti à l’ail, Dakgalbi, viande de porc) M.Plaisance/Pernety

4. K&B 

111 rue de la Croix Nivert 75015 Paris +33 1 45 33 00 16 Restaurant au rez-de-chaussée et Noraebang au 1er étage M.Commerce.

Horaire 19 :00-23 :00 (samedi 19 :00-00 :00) Fermé le dimanche

5. SOON

20 rue Jean Mermoz 75008 Paris +33 1 42 25 04 72 Restaurant au rez-de-chaussée et Noraebang au sous-sol M.Franklin D. Roosevelt www.restaurantsoon.com

37 vues0 commentaire
bottom of page