top of page
  • Photo du rédacteur.

«JE VOUS POURPRE» est une nouvelle expression pour dire «JE VOUS AIME». - Sinan Purple Islands -

Dernière mise à jour : 20 avr. 2021


De juin à début août, les champs de lavande de Provence, dans le Sud de la France, se transforment en un grand tapis de lavande au parfum délicat et apaisant. C’est la période idéale pour contempler ce joli paysage qui ne dure que quelques semaines.


Le vaste plateau de Valensole se trouve entre les vallées du Verdon, de la Bléone et de la Durance. Au fond, on aperçoit les contreforts des Alpes et ses villages perchés. Le village perché de Saint-Jurs est également un incontournable pour votre visite du plateau de Valensole, car de là un joli panorama sur la vallée et les champs de lavande est en attente. Pas loin de Riez, débutent les gorges du Verdon, le Grand Canyon français. Des routes qui sillonnent la région du Vercors au Verdon, en passant par les Baronnies et le Lubéron, pour admirer les jolis champs de plus de 2 000 cultivateurs de lavande, culture présente en Provence depuis le Moyen Âge.



Parallèlement, en Corée du Sud, il existe plusieurs sites touristiques où vous pourrez passer un bon moment dans la nature.


Les îles Banwol et Bakji sont reconnues pour être couvertes de fleurs de champs de lavande. Populairement appelées îles pourpres, les îles Banwol et Bakji sont couvertes de couvertures de fleurs avec de nombreuses nuances de violet. Si vous aimez contempler les fleurs de lavande et les sentir, il ne peut y avoir de meilleur endroit pour planifier des vacances que ces magnifiques îles. Depuis les ponts, les maisons jusqu'aux vêtements que les gens portent, vous seriez entouré de différentes teintes de violet. En fait, pour correspondre aux fleurs violettes, les habitants ont peint les routes, les ponts et même les maisons afin de les assortir au paysage.


Le 'Purple Sea Garden' construit à Anjwa-myeon par Sinan-gun est devenu un lieu touristique de classe mondiale avec une atmosphère mystérieuse pourpre pour toute l'année.

Sinan-gun a construit un pont violet (1 462 m) reliant Banwoldo-Pakjido-Duri afin de permettre aux visiteurs d’aller d’îles en îles mais aussi faire de la randonnée à Banwol et à l'île de Pakji.

Après avoir été officiellement nommé « Purple Island », ce site touristique a été mentionné dans plusieurs célèbres magazines de Hong Kong et la plus grande télévision par satellite d'Allemagne Proziben. Ainsi, elle est devenue une destination touristique intacte, renaissant en tant qu'attraction touristique où plus de deux cents mille personnes visitent chaque année.


Sinan-gun, Jeollanam-do, la zone de photos avec la phrase "I PURPLE YOU" écrite dessus gagne en popularité. Cette expression a été inventé par le membre V du groupe Kpop BTS.



S'il y a 'I.SEOUL.U' à Séoul, alors BTS a 'I PURPLE YOU'. Ce mot a été inventé par le membre V du BTS, et il est dit que JE VOUS POURPRE a été utilisé comme signifiant faire confiance et aimer l'autre personne jusqu'à la fin, car la dernière couleur de l'arc-en-ciel à sept couleurs est le violet.





Ce mot est devenu un nouveau mot en étant répertorié dans Urban Dictionary, (un dictionnaire en ligne anglophone et dont les définitions sont écrites par les internautes inscrits au site), alors que BTS gagnait en popularité dans le monde entier.

On dit que V de BTS a utilisé I PURPLE YOU (vous pourpre) comme dernière couleur de l'arc-en-ciel à sept couleurs, en signe de confiance et d'aimer l'autre personne jusqu'à la fin.



L'arrêt de bus près de la plage Hyangho à Sokcho, le célèbre lieu de tournage de la veste de printemps du BTS est devenu un lieu de tournage où tout le monde souhaite prend des photos même s’ils ne sont pas vraiment une ARMY. Le concert a également acquis une popularité de renommée mondiale.En raison de la pandémie de la COVID-19, les vidéos de BTS attirent davantage l'attention aux personnes désirant voyager à destinations touristiques nationales. Chaque fois que BTS fait une nouvelle apparition, une nouvelle attraction est créée.


En août 2020, le district de Sinan (Sinan-gun) a donné le nom « les îles pourpres » aux Banwoldo et Bakjido, et en 100 jours, elles sont devenues une destination touristique où 100 000 personnes peuvent s’y rendre. La première passerelle vers ces endroits est par le pont pourpre. Le pont pourpre est un pont piétonnier d'une longueur totale de 1462 mètre (Durido-Bakjido 547 mètre, Bakjido-Banwoldo 915 mètre) reliant le village de Durido à Anjwa-myeon et Parkjido-Banwoldo. Le pont de Parkjido est également appelé « le pont de l’espoir » car l’espoir de la grand-mère Kim Mae-geum qui espérait marcher jusqu'à Mokpo lorsqu’elle était en vie s’est réalisé.


Lorsque nous traversons par le pont pourpre, qui est d'environ 1 km, il est possible de marcher encore 7,6 km jusqu'à Banwoldo, en passant par Bakjido. De plus, il est possible de faire un parcours de trekking qui fait marcher 4,4 km tout au long du sentier.

L'Organisation du tourisme coréen a recommandé de louer un vélo à Bakjido pour bien pouvoir visiter la région. Étant donné que la circonférence de Bakjido et de Banwoldo est de 4,2 km et 5,7 km, il peut être difficile de marcher autour des deux îles en une journée.


Les pistes cyclables existantes sont plates et pourpres tout au long de la circonférence des îles vers la gauche après la sortie du pont pourpre, de sorte que même les débutants peuvent y rouler facilement, à l'exception de quelques pentes.


Lorsque nous traversons le pont pourpre et entrons dans Banwoldo, il est possible de voir d'abord une énorme demi-lune pourpre. C'est une sculpture d'un petit prince et d'un renard du désert assis sur une demi-lune pourpre et regardant Bakjido. Il est plus joli que la sculpture de gourde à l'entrée de Bakjido et a une variété d'angles pour prendre des photos, ce qui en fait un parcours incontournable pour une photo de certification des îles pourpres.

De plus, il se présente de nombreuses cabines téléphoniques publiques pourpres, qui sont devenues un spot photo. À l'intérieur de la cabine, il y a un petit téléphone à cadran mural au lieu d'un téléphone public carré, ce qui lui donne une atmosphère exotique. Il est également possible d’acheter et consomer le Blueberry Yogourt Smoothie, la seule boisson pourpre vendue sur les îles pourpres, comme accessoire pour le tournage.


Les îles pourpres « magiques » de Sinan possèdent une sombre histoire inconnue



« Île en demi-lune », malgré sa popularité en tant que destination touristique de nos jours, Banwoldo possède un passé sinistre que peu de personnes connaissent.


Banwoldo fait partie d’une des célèbres îles de Sinan, réputé pour son tracé esthétique digne de K-Drama avec ses vues surréalistes et ses ressources riches en minéraux comme le sel et l’algue. Cependant, selon Unreported World, ces biens précieux ont été exploité par des personnes victimes de maltraitance et de travail forcé dont les conditions correspondaient à la définition du terme « esclave » donnée par les Nations Unies.


Le Guardian a fait un rapport disant que les victimes de cette traite étaient souvent des handicapés mentaux et 80% auraient des troubles d'apprentissage. Mr Chung Jie-hong, l'un des centaines de personnes qui n'a été libéré de cette situation qu'en 2013, a parlé avec l'hôte de Unreported World Marcel Theroux, que son « Patron » que Mr Chung appelle "papa" était un "très mauvais homme" mais ne l'avait jamais battu


Outre les allégations de traite des êtres humains, une affaire d'agression sexuelle a attiré l'attention de la masse media sur la province du sud de Jeolla située dans les îles Sinan ; une enseignante a été violée par trois habitants, dont deux seraient les parents de ses élèves en 2016 selon The Korea Herald. L'incident a provoqué des réactions négatives contre le gouvernement local de la part des habitants affirmant leur incompétence, certains ont même affirmé qu'ils boycotteraient tous les produits exploités dans la région.

(rédaction Ô)






297 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page