top of page
  • Photo du rédacteur.

Obtenir la résidence permanente sans stress en Corée? S'installer par investissement: F-2 (D-8)visa

Dernière mise à jour : 29 juin 2023

Par K. Yung



Le F-5 visa qualifie un séjour valide de 10 ans, résidence permanente,

et ne sera pas immédiatement expulsé pour des violations mineures de la loi sur le contrôle de l'immigration ou du droit pénal.

Les étrangers ordinaires sont généralement éligibles pour demander la résidence permanente après avoir séjourné plus de 5 ans avec leur propre visa. En particulier, le seuil de revenu mensuel exige au moins deux fois le revenu national brut (RNB) par habitant, plus de 84,4 millions de wons (EUR 59 000) de salaire annuel lorsque l'étranger demande la résidence permanente dans 5 ans. Une telle somme colossale sauf le haut salaire d'un expédié d'une grande entreprise.... c'est la douche froide! L'âge et les procédures aussi ne sont pas faciles pour s'installer en Corée.

Seuls les Coréens d'outre-mer F-4 et les migrants par mariage F-6 peuvent postuler dans des conditions détendues.


EN FRANCE, LE SEUIL DE APS POUR LES ETRANGERS?

À la fin de des études et après l’obtention d’un diplôme de l’enseignement supérieur français, les étrangers peuvent faire une demande de APS (autorisation provisoire de séjour) pour chercher un travail ou créer votre entreprise. D'après directeur du guichet d'immigration de la Préfecture de Paris, le Smic atteint 1 747,20 euros bruts par mois en 2023 et le seuil de APS exige de multiplier le Smic par une fois et demie soit 2630 euros. Mais, ce seuil surélevé n'exige pas les ouvriers à qualifier la résidence permanente de 10 ans en France et en Europe après le séjour de 5 ans.


Conditions d'obtention de la résidence permanente en Corée : Le revenu annuel de EUR 59 000 en 2023 est indispensable.

.


"Dénonçant des normes seigneuriales excessivement élevées"



1er trimestre Indice synthétique de fécondité record au plus bas (0,81). Structure sociale de l'ultra-faible taux de natalité alerte le gouvernement Coréen de "changer la politique d'immigration pour augmenter la population en âge de travailler". Le gouvernement Coréen envisage de supprimer la norme de revenu pour la résidence permanente afin de surmonter la crise démographique causée par le faible taux de natalité et le vieillissement de la population.

JAPON ET CANADA

Le demandeur étranger de résidence permanente doit avoir détenu un visa de travail au Japon pendant au moins cinq ans au cours de 10 ans (et doit être actuellement titulaire d'un visa de travail au Japon d'une validité d'au moins trois ans). D'un point de vue général, les exigences assouplies dans la pratique d'avenir contribueraient à faire face au vieillissement de la population et à la pénurie de main-d'œuvre au Japon sans une exigence de salaire surélevé pour 'Eiju' green card au Japon. Une autonomie suffit. L'Agence japonaise des services d'immigration juge de manière exhaustive si une personne peut mener une vie stable à l'avenir sans devenir un fardeau public dans la vie quotidienne.

« Entrée express », un système clé de résidence permanente au Canada, un « pays d'immigration développé », évalue de manière exhaustive la capacité d'immigration en fonction d'un système de points tel que la carrière, les éducations et la maîtrise de l'anglais. Il n'y a pas d'exigences de revenus spécifiques. Par ailleurs, le demandeur classé comme candidat de haut rang avec un score total de 1200, il obtiendra la résidence permanente.


* * *

Pour l'instant, obtenir la résidence permanente en Corée sans stress est F-2 Investissement Passif (ou Entrepreneur D-8 Investissement Actif) par investissement. F-2 Visa Investisseur qualifie F-5 Résidence Permanente sans critère de revenu mensuel EUR 4 900 (revenue annuel de EUR 59 000) dans 5 ans. En plus, sans aucune obligation de séjour en Corée, il exige une seule visite par an. Donc, F-2 Visa permet de postuler la résidence permanente F-5 dans des conditions détendues.


S'INSTALLER EN COREE PAR INVESTISSEMENT

QUELS SONT LES PROGRAMS GOUVERNEMENTAUX

DE COREE POUR F-5 VISA ? (résidence permanente)


* Investissement 1.5 billion won (USD 1.15 million) qualifie la résidence permanente immédiate de toute la famille.(Carte de 10 ans immédiate)


Sinon, F-2 visa par IISRE Program, un investissement immobilière de1 billion won (EUR 700 000) pour la première carte de 3 ans.

Le montant de l'investissement immobilier en Corée du Sud a doublé en mai de 500 millions → 1 milliard de KRW (780 000 USD) et changement de nom en « Tourism/Recreational Facility Immigrant Investor Scheme » Ministère de la justice, préavis de prolongation jusqu'au 30 avril 2026





Seongsanpo,

île de Jeju



La norme d'immigration pour les investissements immobiliers de l'île de Jeju a été portée à 1 milliard de KRW (700 000 Euros) et prolongée de 3 ans jusqu'en avril 2026.

Le système d'immigration pour les investissements immobiliers de l'île de Jeju, qui a été introduit pour revitaliser l'économie locale en attirant des capitaux étrangers, maisétait en danger d'extinction en raison de la controverse sur le développement imprudent et de la spéculation principalement des investisseurs chinois, est maintenu.

Selon la province autonome spéciale de Jeju, le 1er mai, le ministère de la Justice a décidé de prolonger le délai d'expiration du système d'immigration pour les investissements immobiliers de Jeju, qui s'est terminé le 30 avril 2023, jusqu'au 30 avril 2026.

Au lieu de cela, le seuil a été relevé en augmentant le montant standard d'investissement de l'actuel 500million de wons à 1 milliard de wons. Il a également été décidé de changer le nom de l'actuel IISRE : Immigrant Investor Scheme Real Estate pour Immigrant Investor Scheme Tour / Recreation Facility..

Ces contenus révisés seront inclus dans l'« Annonce des normes pour la « zone d'investissement immobilier, les objectifs d'investissement et le montant de l'investissement » qui sera annoncée par le ministère de la Justice.

A travers les discussions du 11e Investor Immigration Council du ministère de la Justice, les objectifs d'investissement ont été déterminés, notamment :


1. Province autonome spéciale de Jeju,

2. Pyeongchang Alpensia à Gangwon-do,

3. Songdo, Yeongjong et Cheongna dans la zone économique libre d'Incheon,

4. Yeosu et Gyeongdo dans le Jeollanam-do, et

5. Haeundae et Dongbusan à Busan.



Le Real Estate Immigrant Investor Scheme accorde le statut de résident (F-2) libre d'activités économiques aux étrangers qui investissent dans l'immobilier selon les normes annoncées par le ministre de la Justice, telles que la zone d'investissement, l'objet de l'investissement et le montant standard de l'investissement. Il s'agit d'un régime qui accorde le statut de résident permanent (F-5) s'il est maintenu pendant plus de 5 ans.

Si vous obtenez la résidence permanente, vous pouvez bénéficier de l'égalité de traitement avec les citoyens coréens, à l'exception du droit de voter et d'occuper des fonctions publiques.L'admission à l'enseignement public est possible et le même système d'assurance médicale et les mêmes avantages que les citoyens coréens sont fournis.


Sur l'île de Jeju, le système a été introduit pour la première fois en 2010.

Après l'introduction du système, des projets de développement à grande échelle dans la région de Jeju qui dérivaient depuis longtemps ont été activement menés, ce qui a eu des effets positifs tels que la revitalisation de l'industrie de la construction dans la province, l'augmentation des recettes fiscales et l'expansion du tourisme.Infrastructure.

Cependant, comme la plupart des investissements étaient axés sur le développement immobilier tel que les copropriétés à vendre, une controverse a éclaté alors que des effets secondaires tels que la surchauffe des prix de l'immobilier, l'empiètement des terres par les Chinois, l'offre excédentaire d'installations d'hébergement et la destruction aveugle de l'environnement s'ensuivirent.


En conséquence, la province a limité le champ d'application du régime d'immigration des investissements immobiliers aux complexes touristiques et aux installations récréatives (Tour / Recreation Facility) par des améliorations institutionnelles à partir de 2015, et la demande d'investissement a chuté par la suite.

De plus, comme des facteurs tels que la crise de Corona 19 et les restrictions de sortie de capitaux de la Chine se sont chevauchés, il y a eu peu d'investissements après 2020, ce qui a conduit à une controverse sur l'efficacité du système.


Auparavant, le 30 avril, l'île de Jeju avait proposé au ministère de la Justice un plan visant à compléter et à étendre le montant standard d'investissement de 500 millions de wons à 1 milliard de wons avant la fin du système lunaire. Choi Myeong-dong, chef du Bureau de la vitalité économique de Jeju-do, a déclaré : « La décision du ministère de la Justice de prolonger cette prolongation reflète largement les propositions de Jeju-do, telles qu'une augmentation du montant et un changement de nom. Nous nous efforcerons d'augmenter le nombre de séjours touristiques et récréatifs à haute valeur ajoutée. Malheureusement, le seuil d'investissement immobilier a augmenté le 1er mai pour 1 milliard de KRW (780 000 USD). Double prix.



Le mythe de l'immobilier invaincu s'est effondré.



Crash des prix des logements depuis l'automne 2022 en Corée du Sud




Gangnam, au sud de la rivière Han, le quartier le plus riche de Séoul où les prix des terrains ont été multipliés par 5 000 au cours des 60 dernières années. Ce mythe de la puissance économique durablement réussie de Gangnam a donné naissance à la danse «Gangnam Style», leader mondial de K-POP.

Les prix de l'immobilier à Gangnam, à Séoul, ont bondi 55 fois au cours des 40 dernières années.Cependant, à l'automne 2022, les prix de l'immobilier à Gangnam et à Séoul ont chuté jusqu'à 30 % sous l'impact de la crise économique de Covid-19 et de la guerre en Ukraine, ont été à nouveau touchés une hausse récente des taux hypothécaires élevés et le mythe des rendements élevés en immobilier parl'investissement immobilier s'est effondré pour la première fois historiquement en Corée du Sud. A la lumière de la bulle des marchés immobiliers en 2023, les étrangers préfèrent le dépôt de banque du programme IISPB suivant.


* * *

F-2 visa par IISPB Program,

Immigrant Investor Scheme Public Business

(Dépôt de banque : EUR 350 000) pour la première carte de 3 ans.





Si vous investissez dans une entreprise publique ainsi que dans l'immobilier, une évaluation plus clémente sera faite pour déterminer votre admissibilité à la résidence permanente.


Le «IISPB, Immigrant Investor Scheme pour les entreprises publiques » (environ 350 000 Euros).

Si vous investissez 500 millions de KRW (environ 350 000 Euros (le 13 juin) ou (300 millions de KRW si vous avez 55 ans ou plus et avez des actifs financiers d'une valeur de 300 millions de KRW : 210 000 Euros) dans des produits d'investissement publics du ministère deJustice, vous pouvez obtenir le statut de résident F-2 qui vous donne la liberté économique et acquérir la résidence permanente après 5 ans d'investissement en tant que résident F-2.

Même si le fonds ne produit aucun profit (pas d'intérêts), il ne comporte aucun risque car il protège le capital de votre investissement avec un rendement garanti.

* Selon les discussions du gouvernement en mai, le montant minimum IISPB est susceptible d'augmenter de 490 000 Euros (700 millions de KRW).


Procédure d'investissement et d'acquisition de la résidence permanente

1. Entrer en Corée avec un visa de court séjour ou sans visa

2. Conseil en investissement Korea Finance Corporation

3. Collecte d'informations Bureau de l'immigration de Séoul

4. Décision d'investissement / Confirmation de paiement Korea Finance Corporation

5. Passage au statut de résidence F-2 Bureau d'immigration de Séoul

6. Passer au statut de résident permanent F-5 Un bureau d'immigration dans votre région


* Government Residence Visa F-2 et Entrepreneur D-8 de Corée

pour de plus amples renseignements : globalresidence21@gmail.com


292 vues0 commentaire
bottom of page