top of page
  • Photo du rédacteur.

Cuisine (Food Drink)

Dernière mise à jour : 17 oct. 2019



Grâce à des mets raffinés comme le kimchi, qui fait sensation dans le monde entier, les cuisines coréennes commencent à changer sa réputation.

Voici une liste de plats sud-coréens que vous devez essayer.




1. Bibimbap

(riz mélangé avec légumes variés)

Bibimbap est essentiellement un bol d’ingrédients mélangés comprenant, entre autres, du riz, des namul (légumes assaisonnés et sautés), des champignons, du bœuf, de la sauce soja, du gochujang (pâte de piment) et un œuf au plat. Les ingrédients contenus dans le bibimbap varient selon les régions et les versions les plus célèbres du plat se trouvent à Jeonju, Tongyeong et Jinju. L’enseigne “Jeonju” est très répandue dans le monde entier. En particulier, un bon nombre de restaurants de Paris sont ouverts par les origines de la région Jeollabukdo de Jeonju.



2 Kimchi (légumes fermentés)

Un des plats les plus anciens et typiques de la cuisine coréenne, le kimchi est un plat épicé et aigre composé de légumes fermentés. Il est préparé avec différents types d’ingrédients, mais l’ingrédient principal le plus commun est le chou chinois avec de l’ail et des piments coréens. Le Kimchi est populaire parmis les étrangers pour sa saveur unique, ainsi que pour sa haute valeur nutritive, sa teneur en fibres et sa faible teneur en calories. Sans kimchi, le repas est considéré comme incomplet.




3 Samgyeopsal (lanières de porc)

Le samgyeopsal est l’un des plats

les plus répandus dans les restaurants coréens du monde entier. Il se compose de tranches de viande de poitrine de porc grillées qui ne sont ni marinées ni assaisonnées. Ils sont généralement trempés dans un assaisonnement de sel et de poivre mélangé à de l’huile de graines de sésame, puis enveloppés dans une feuille de laitue avec des tranches d’ail grillées, des tranches d’oignon grillées, des oignons verts râpés et du kimchi.





4 Japchae (nouilles sautées)

Souvent utilisé comme plat d’accompagnement au déjeuner ou au dîner, le japchae est un plat de nouilles coréen traditionnel composé de patates douces sautées, de légumes finement déchiquetés, de bœuf et de sauce soja et de sucre. Selon le chef, des ingrédients supplémentaires, tels que des champignons, sont ajoutés au mélange. Japchae est connu pour son goût sucré et savoureux ainsi qu’à sa texture douce mais légèrement caoutchouteuse.


5 Ttukbokki (gâteau de riz épicé)

Le ttukbokki est un aliment coréen épicé commun composé de gâteaux de riz cylindriques, de gâteaux de poisson triangulaires, de légumes et d’une sauce chili rouge et douce. Il est souvent vendu par les pojangmacha (vendeurs ambulants). Les gens apprécient ttukbokki pour la combinaison de saveurs épicées et sucrées.


6 Sundubu-jjigae (ragoût de tofu doux)

Servi dans un grand bol en pierre, le sundubu-jjigae est un ragoût coréen épicé commun généralement composé de dubu (tofu), de légumes, de champignons, de fruits de mer, de bœuf ou de porc et de gochujang (pâte de chili). Selon le chef et la région, certains ingrédients sont retirés, substitués ou ajoutés au mélange. Bien que différentes variantes existent, traditionnellement, un œuf cru est placé sur le ragoût et mélangé à la soupe avant de servir pour ajouter de la saveur au plat.




7 Samgyetang

(soupe au poulet et au ginseng)

Un plat commun particulièrement pendant l’été, le samgyetang est une soupe traditio- nnelle à base de poulet, ail, riz, échalote, racine ginseng de medecine, ginseng coréen, ceci est considéré un plat de santé. * Restaurant Samgyetang 09-8370-6602

23 Boulevard de Port-Royal 75013 Paris







30 vues0 commentaire

Comments


bottom of page