top of page
  • Photo du rédacteur.

VOYAGE GASTRONOMIQUE COREEN AU CHATEAU DE BOURGOGNE

Dernière mise à jour : 11 mai 2021

L'article est réalisé en collaboration avec le chef, Lee Myung-jin / rédaction 'Ô

L'été approche à grands pas. Lorsque les températures commencent à augmenter, beaucoup de gens perdent l'appétit.'

                - Premier Jour au Château -

 

Nous nous sommes dirigés vers la maison du pasteur Koh samedi matin 17 avril. Notre voyage gastronomique de deux jours a été court, mais c'était un voyage rare en plein confinement à Paris que nous ne voulions pas oublier.

Le soleil brillant de Bourgogne est relativement chaud. De nos jours, on dit que le modèle de voyage est <Voyage d'expérience dans l'arrière-pays>, un voyage à la recherche d'un pays reculé et accidenté où l'égoïsme humain et la cupidité ne passent pas... J'envie aussi parfois la pratique de marcher avec un sac à dos et de vagabonder en tant que voyageur affamé ... Mais, le séjour du château avec mon fils de 12 ans est prioritaire et plus sûr. Parce que mon enfant n'est pas encore prêt à connaître l'inconfort et la douleur qu'il crée.


Sur le chemin de Dijon, les fleurs de colza sont en pleine floraison partout et je me sens déjà un goût amer dans la bouche en imaginant que la fleur jaune n'est probablement pas une fleur de colza mais Gyeoja, moutarde coréenne assez amer des herbes de pétongles(Sseumbagui), barbarie(Godeulppaegi) et pissenlit(Mindeullé).

 

- Château Montagny les Seurres -


Un château plus grand que la mairie de Montagny les seurres est apparu. C'est Yu, qui a lancé l'initiative de la culture coréenne à Bourgogne avec l'amour de Jong-taek pour la Corée. Yu, qui portait un Hanbok blanc, est apparu. À côté, Hwang-gu (en coréen, un chien jaune à domicile) n'a pas aboyé et nous a gentiment salué avec une courtoisie du gardien pour le premier invité.

 


image :

Le cresson de fontaine (Minari en coréen)







Le cresson de fontaine (Minari en coréen) pousse autour de la fontaine du château m'est venu à mes yeux en éclat puisque ce légume nostalgique est réservé aux provinces en France. En avril et mai, le cresson de fontaine peut être un précieux allié de la santé, grâce à son amertume unique qui stimule l'appétit.

Cette plante est l'un des ingrédients les plus courants de nombreux plats, dont plusieurs variétés de kimchi. Des fagots au cresson de fontaine à la viande, ou Minari ganghoe, ce plat est confectionné à partir de viande pressée, de piments rouges et de garnitures de blancs et jaunes d'œufs, liés en fagots avec des bandes de minari blanchi. C'est un plat de saison, particulièrement populaire le huitième jour du quatrième mois du calendrier lunaire.

 

Grâce à Louis et la célébration d’anniversaire de mon fils, Min de 4.15 et la catastrophe Ferry Sewol 4.16  (2014) tous commémorent la tragédie de 'Lycéens Danwon' (Le 16 avril 2014, 325 élèves de 2e année dont 262 et 14 enseignants ont été tués ou ont disparu en raison

de la catastrophe du ferry Sewol à Gwanmae-do, Jindo-gun, Jeollanam-do, qui restera à jamais comme les blessures des parents coréens.)

 





Pourquoi nous nous précipitons sur ce thème de voyage au Château de Bourgogne, où vous participez au processus de fabrication de la sauce soja et du miso (Méju et Doenjang), qui sont les ingrédients de base de la cuisine traditionnelle coréenne ? Ce processus est un événement familial permettant d'approvisionner la consommation de toute l'année.

Min et moi, sa mère, qui avait vécu neuf mois à l'âge de 42 ans en raison d'un accouchement tardif en risquant d'innombrables décès, vivent ensemble depuis une période très difficile.

                                                                                                                          

Baek, mon fils aîné, avait souffert du côté obscur de la société, comme les coups collectifs à l'école, la bureaucratie administrative dans les écoles françaises et l'application légale froide. Du surcroît, le suivant Min se plonge dans les jeux en ligne complètement différent de l'adolescence de Baek. Min est toujours tout seul, isolé des camarades d'école. Quand la mère n'est pas à la maison pour le travail, Min jouit de la liberté de surveillance sans regret, mais il sait déjà qu'il est éloigné de l'adaptabilité scolaire et des rangs d'élite que la société exhorte. Je fais semblant d'être compréhensive, mais à la fin des vacances, mère et fils regrettent le passé avec amertume. Il faut changer ses habitudes de Min avant qu'il ne soit trop tard ...



Voilà ma précipitation désespérée d'aller remédier et motiver Min en pleine nature du château en dehors de région parisienne enfermée.  

Le souhait de la mère est un fils en bonne santé mentale. Quand je me réveille le matin, j'espère revenir vers le fougueux Min, qui accueille nouvellement les mamans, les papas et les membres de la famille, et un salut amical aux oiseaux à l'extérieur et aux vieux arbres qui bloquent la brise froide verticale.


En suivant l’esprit du fermier à semer et à soigner les herbes, mon fils courra dans les champs pour récolter les fraîches et saines comme le l'énergie de la floraison printanière.

 

Le charmant chaton noir, qui utilise le petit champ d'épinards comme terrain de jeu, n'est pas dégoûtant ... Les pots placés dans un endroit ensoleillé près de l'eau et aéré, et des meubles coréens classés dans la cuisine sont transporté de Corée en conteneur, Jangdokdae est un endroit où sont placés des pots et des pots contenant de la sorte de sauce soja (fermentation de soja, miso, piments avec les épices). En Corée, l'histoire des pots Jangdok a été transmise avec l'histoire du stockage des aliments. Le grain excédentaire a été séché par évaporation de l'humidité, mais l'excédent d'humus a été transformé en une méthode de stockage de décapage et de fermentation avec du sel. Onggi, un conteneur qui contient un tel excès de corrosion, a également émergé.

 



Dans l'ancien temps, on disait que la maison s'élèverait beaucoup si le siège des pots (Jangdokdae) était bon et était étendue et propre.

Mme Yu devait tout faire correctement et garder chaque coin de château propre et soigné. En particulier, la gestion des pots a empêché de libérer les sorties de Mme Yu. Je la remplace pour 2 jours. Par une journée ensoleillée, si on laisse ouvert les couvercles des pots, l’averse tombe soudainement, toute la famille doit courir pour fermer les couvercles.

 



Après avoir vu une démonstration de récolte de muguet de la fleur de cloche blanche nommé 'Ail des ours' à cause de l'odeur d'ail dans la partie de la tige, un travail manuel habile de Yu... j'ai remarqué que ce fut une expérience mystique, car le contact des feuilles douces frottant entre mes doigts en se penchant était comme effleurer le vent. Alors, je voulais appeler mon fils et en faire l'expérience ensemble, mais c'était toujours un simple espoir de mère. Je pensais que je me contenterais de pouvoir mâcher 'Ail des ours mous', et sans savoir que j'avais mal au dos, j'ai rempli un panier en plein. Bien sûr, c'était grâce à la faucille à la main habile et agile de Yu, mais j'ai décidé de le récolter doucement avec ma main sans utiliser la faucille ...

Epuisée, je me prépare pour le dîner.

 

le chef Lee Myung-jin et Min



A suivre 2ème jour au château n.juin Ônomad

Cet article est collaboré sur le reportage réalisé par Lee Myung-jin, le chef à domicile, elle donne des cours de cuisine coréenne authentique et traditionnelle (réservation 6H, 90E par personne à l'atelier, 2 rue Fraternelle 93100 Montreuil). http://chateaumontagnylesseurre.com


314 vues0 commentaire

Comments


bottom of page