top of page
  • Photo du rédacteur.

TATOUAGE EST-T-IL TABOU EN COREE ?


- Jay Park -

Par A. Rina


Des artistes K-Pop tels que Block B's Taeil aux pulls surdimensionnés et couvrant leurs tatouages… avec du ruban adhésif.
En Corée, les médecins étant les seules personnes légalement autorisées à tatouer, il est techniquement illégal de se faire tatouer par un artiste. Cependant, dans la clandestinité beaucoup d'artistes travaillent. Selon la loi coréenne, quel droit a-t-on à la libre disposition de son propre corps ? Respecter la dignité de chacun et la liberté artistique est-il encore licite ?
POURQUOI LES STARS K-POP COUVRENT-ILS LEURS TATOUAGES?

Les groupes pop coréens se constituent autour d'idées méticuleusement conçues pour un public que les Majors ne voient que comme des consommateurs et… les consommateurs ainsi visés finissent par vraiment aimer ces artistes. Alors que les tatouages sont encore mal vus par certains dans la société coréenne, de nombreuses idoles de la K-pop choisissent de rompre avec les normes et d'encrer leur corps.

Non seulement l'apparence physique et vestimentaire des membres des groupes K-Pop est contrôlée par les désideratas des labels, soumise à la narration fantasmée que s'approprient leurs fans, mais elle est également dictée par une loi très stricte qui prohibe que des tatouages soient laissés à vue. Examinons certaines des règles les plus folles que les stars de la K-Pop doivent suivre.

Pas de tatouages : alors que de très nombreuses stars de la K-Pop ont des tatouages, il est interdit de les afficher à l'écran. Loin de suivre la tendance, la tv coréenne s'abrite derrière la loi.

Le Régime Mortel et Pas de Rendez-Vous.

Les stars de la K-Pop sont contractuellement tenues d'adhérer à des régimes stricts et intenses. Comme ne pouvoir manger que du poulet, de l'eau et des amandes. S'en tenir à une alimentation végétarienne à l'image de moines dans un temple. Ou encore : obligation de faire de l'exercice tout en réduisant les calories consommées.

Une autre règle stricte est l'interdiction de tout rendez-vous signifiée à certaines stars de la K-Pop, et pas seulement pour éviter de contrarier les fans qui n'obtiendraient pas de tels rv… Qu'une rencontre avec "leur" star tourne mal et suscite de mauvaises réactions de fans, voilà qui entraînera de mauvaises ventes. Donc : pas de rencontres. Le contrat signé par de nombreuses stars avec leur label leur interdit même explicitement toute libre sortie.

L'Expression de Soi, même leurs Mantras...

Quand on s'exprime par des chansons et interviews si formatées soient-elles, ou par des séquences dansées, les tatouages semblent une forme plus libre d'expression de soi. Les idols se les font faire comme autant d'insignes honorifiques illustrant les obstacles franchis, symbolisant les proches, une date importante, des sentiments éternels ou révolus, et même des mantras.

Un tatouage donne de l'audace pour encrer tout le corps.

Les tatouages ont un sens de l'expression et de la permanence qui fait rarement autre chose. Ils disent beaucoup de choses d'un seul coup artistique en donnant un mémoire impressionnant aux fans.

Au fur et à mesure que la K-Pop se diffuse à l'échelle internationale, les fans perçoivent de grands changements dans l'industrie. Les mouvements positifs du corps et l'acceptation des tatouages permettent aux stars de décider plus facilement de ce qui se passe avec leur propre être, mais tant que les lois sur la diffusion ne seront pas modifiées, la bande semble rester collée. Bien que les tatouages soient toujours considérés comme un sujet sensible – de nombreuses idoles/agences les couvrent en public, il existe quelques exceptions et cela devient de plus en plus courant, même dans le monde de la K-Pop.

Comme les fans respectent davantage leurs idoles, ils demandent également aux labels de faire de même et de traiter les artistes avec respect et dignité.

Pour échapper à ces clauses, et oublier la douleur, nombre de stars prennent régulièrement de la drogue, et certaines se suicident. Les pires des stars : suicide dû à la rumeur malveillante des fans.


MAMAMOO - Moonbyul

Rappeuse clé de MAMAMOO, ses tatouages nous l'ont définitivement fait aimer. Moonbyul a plusieurs tatouages… représentant les membres de sa famille, sa date de naissance, les débuts de son groupe et le moment où elle a commencé à réaliser ses rêves. Certainement les choses les plus importantes de sa vie : c'est une joie de voir que ce que Moonbyul porte toujours dans son cœur et définitivement sur sa peau, ce sont les bonnes choses.









Block B - Taeil

Le tatouage le plus audacieux de Taeil figure une gueule de guépard grondant sous son coude gauche. Il s'est également fait tatouer une fleur et une grenade, le numéro 777, un œil, une guêpe et une ancre… Toute une

collection constituée au fil du temps et depuis un certain temps. Il ne semble pas prévu qu'elle s'arrête de sitôt.



Block B - Zico

Le nom est « BBC », abréviation de Block B Club. Zico s'est fait graver de nombreux tatouages sur tout le corps et n'hésite pas à les montrer. L'un des plus significatifs se situe sur le haut de son bras gauche : un ruban jaune qui représente la catastrophe du Sewol. Plus de 300 personnes sont mortes noyées lors du naufrage de ce ferry, dont un ventilateur du bloc B. Zico s'est fait tatouer le ruban en hommage aux victimes. Pour se rappeler de toujours être meilleur, dit-il, il s'est aussi fait tatouer sa mascotte, une abeille mignonne. Lui-même appelle ses fans « abeilles », mais ce tatouage-ci est un des plus difficiles à repérer sur sa peau : il se trouve en bas à droite !




Jay Park

est un passionné du tatouage. Et tout le côté gauche de son corps se voit complètement paré de tatouages amalgamés, formant un camaïeu de merveilles. L'une représentant AOM, son premier groupe de B-boys, l'autre la tête d'un lion, il y a aussi son premier album solo et même une boussole (sur son cou) : ce ne sont là que quelques-unes des méticuleuses illustrations que sa peau représente.








BTS - Jungkook

Lui s'est récemment fait tatouer tout un bras, de l'épaule jusqu'aux doigts. Sans créer hélas beaucoup d'émotion quand le tatouage a entièrement été révélé au public. Un de ses éléments montre une fleur de tigre avec les mots « S'il vous plaît, aimez-moi ». Jungkook a également fait inscrire la date des débuts de BTS, 0613, associée aux lettres ARMY, des smileys, une couronne et sur ses doigts un J. Alors que les directs ou les émissions de fans permettent d'avoir un aperçu de ses tatouages, lorsque BTS se rend à des cérémonies de récompenses officielles ou se produit dans des émissions télé, Jungkook doit les couvrir de hauts à manches longues ou de bandelettes de tissu.

263 vues0 commentaire

Comments


bottom of page